Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2021 2 26 /10 /octobre /2021 20:29

PEINE PERDUE POUR GRANDS CERFS ABATTUS

Un jour ; dans une vallée sauvage des Hautes-Pyrénées où j'habitais, après des heures de marche dans la Fôret, je le vois au loin, j'en suis sidérée, un instant fugace qui dure encore aujourd'hui, nos regards se croisent, le temps s'arrête et je me sens habitée par le regard d'un cerf qui me scrute également. La magie a opéré, le cerf m'interroge et je lui réponds avec le sentiment profond d'appartenance au même monde.

Je baisse légèrement la tête comme pour le saluer et je pars. Je passe mon chemin, il reprend le sien, nous partageons nos chemins, nous, habitants de la même terre, nous nous y croisons, nous venons d'y croiser nos vies.. Un de mes plus beaux souvenirs de terrienne !

Aussi ce que j'apprends me plonge dans une tristesse indicible...

L'Araignée, le plus vieux cerf de la fôret de Laigue (Oise), abattu le 16 Octobre 2021

L'Équerre, un autre cerf de cette même fôret,tué le 9 Octobre 2021

Black, encore la même forêt, lors d'une chasse à courre, tué le 15 janvier 2020

.../...

La liste est longue de ces animaux exterminés, et je mesure mes mots. La chasse à courre, comme les chasses au tir ou autres pratiques, sont d'un autre temps. Cela doit changer. Beaucoup le disent, il ne s'agit pas de prélèvement mais d'extermination. Cela semble légal. C'est incroyable ! Plus de 80% des français sont contre ces pratiques d'un autre monde qui aiguisent la cruauté et renvoient l'animal à un autre statut, celui du bétail ! Mêmes injustices supportées, même prédation véhiculée par la souffrance, même issue exécutée dans l'acharnement, le sang et l'horreur...

 

Rien d'étonnant à ce que nombre de photographes, entre autres, s'émeuvent dans les divers médias retraçant ces abattages féroces. Le photographe est hors du temps pour immortaliser l'aura de ces animaux, leur force, leur histoire, leur beauté et aussi leur vulnérabilité. L'animal figuré à tout jamais dans sa fierté et sa liberté. Un hommage visuel, peut-être comme ceux retrouvés dans les grottes de Lascaux ou ailleurs

 

Vulnérabilité, l'enjeu du chasseur, du prédateur, est au contraire inscrit dans l'instant, fusillé par lui, car le but est la mort immédiate, construire une faiblesse, anéantir une bête... Aucun honneur, aucun respect...Va crever, sale bête..Aucune poésie, que des gestes vulgaires, insupportables. On lâche les chiens, l'animal est reclus, stressé, à bout de souffle. Et il sent la mort venir vers lui. Et l'autre en face qui s'en félicite !

 

La photo est le poème visuel, vibration entre terriens. L'autre, le tableau de chasse, une image dépassée dans laquelle le chasseur, est le maître. Il méprise. Il tue, son seul plaisir. Que peut lui transmettre un acte aussi écoeurant ? Quelle est la différence entre le meurtre d'une personne âgée sans défense et celle d'un animal ayant atteint le statut de grand cerf, réduit par la barbarie, et qu'on achève pour rien ??? Mêmes crimes, mêmes sanctions ! NO RESPECT

 

Ma peine est profonde. Peine perdue car inconsolable. Inconsolable car non solutionnée. L'animal sauvage, une partie de moi-même, une partie de chaque être. Sauf des chasseurs...Cette impunité dont ils jouissent est insupportable. Je demande leur bannissement... Je demande que tout acte de cruauté, de mise à mort soit interdit et donc non légal.

 

Non à la vènerie, non à la chasse, gheselle catherine, arrêtez ces tueries d'animaux, stop aux cerfs exterminés oiseaux nature chasse chasseurs
Grand cerf noir sur un mur de Lascaux -

 

Et qui sont-ils ces assassins ? Ceux qui tuaient les animaux dans le passé n'oubliaient pas le respect et prélevaient dans la nature ce dont ils avaient besoin pour vivre. Mais ces messieurs d'aujourd'hui ont de grands congélateurs ! Vive la société moderne. Ils tuent pour le plaisir, pour passer le temps, c'est leur loisir ! Vive la société du spectacle ! Sans blague, ce n'est pas entendable !

Pour toutes ces raisons et pour que ma peine ne soit pas perdue :

Je demande l'abolition de la chasse à courre et des sanctions pour toute personne pratiquant ou ayant pratiqué des exterminations d'animaux.

Je demande à ce que l'on laisse les oiseaux en paix et que tout acte de marchandage et de trafic d'oiseaux, tout piège ou système enfreignant leur liberté soit réprimé pénalement.

Je demande tout cela pour tous les êtres vivants de notre planète.

 

Catherine Gheselle

Partager cet article
Repost0

commentaires