Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 21:48
Comics breakdown du 9 Novembre 2016

Comics breakdown du 9 Novembre 2016

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle - dans Création plastique et multimédia
commenter cet article
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 21:42
Nervous breakdown - 1 - 2 du 9 Novembre 2016  Catherine Gheselle
Nervous breakdown - 1 - 2 du 9 Novembre 2016  Catherine Gheselle

Nervous breakdown - 1 - 2 du 9 Novembre 2016 Catherine Gheselle

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle - dans Création plastique et multimédia
commenter cet article
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 21:39
Amygdale breakdown du 9 Novembre 2016 - Catherine Gheselle

Amygdale breakdown du 9 Novembre 2016 - Catherine Gheselle

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle - dans Création plastique et multimédia
commenter cet article
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 21:14
Papier peint feint N°1 - Catherine Gheselle

Papier peint feint N°1 - Catherine Gheselle

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle - dans Création plastique et multimédia
commenter cet article
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 23:10
Nu de dos - Catherine Gheselle

Nu de dos - Catherine Gheselle

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle - dans Création plastique et multimédia
commenter cet article
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 11:23

   Quelle joie sans cesse renouvelée de surfer sur le site de la BNF et de Gallica !
J'ai découvert ces richesses lorsque je travaillais au labo de l'école des Mines. J'avais été employée  pour traiter un sujet sur la route euro-méditerranéenne de l'olivier ! C'est là, à l'Ecole des Mines d'Alès sur le site de Nîmes que je venais d'obtenir avec mention mon Master 2 auteur rédacteur multimédia. En collaboration avec l'Université Paul Valéry de Montpellier, ce cycle de formation universitaire m'a ouvert l'esprit à plus d'un titre. Je me suis mise à chercher compulsivement sur le net. On m'avait donné les outils techniques et intellectuels pour cela ;)
 

   Pour le projet donc que l'on m'avait confié, j'ai passé des heures et des heures de recherches studieuses dans l'espace numérique de la BNF. Quelle jouissance ! Les ressources textuelles, auditives et visuelles sont si nombreuses qu'une vie ne suffirait pas à les consulter ! Ce genre de réflexion force le respect !

   Un jour j'ai découvert les enluminures, les livres anciens que l'on feuillette  ! Suivez ce lien, vous nagerez dans le bonheur !
(Oui, vous le sentez n'est-ce pas ?!  J'ai écouté Christophe André ce matin à la radio :)

Depuis, j'ai découvert bien d'autres utilisations. Récemment, j'ai appris le numéro de Stalag de mon grand-père pendant la guerre en tapant son nom sur le site, Charles Gheselle. Né en juillet 1908, c'est donc bien lui, mon papy a été enfermé au Stalag IV B. Je savais qu'il était retenu à Rawa-Ruska. Néanmoins, cela m'émeut de voir ici son nom ainsi que le nom de tous ses amis de camps...Cela m'émeut d'autant plus que récemment la plaque se trouvant sur sa tombe et qui mentionnait "À la mémoire de ceux de Rawa-Ruska" a été dérobée...La concession ne sera pas renouveler, la tombe toute entière disparaitra...Mais à la BNF, on se souvient que mon Grand-père a existé et qu'il s'est rebellé !

Liste officielle ... des prisonniers de guerre français : d'après les renseignements fournis par l'autorité militaire allemande : nom, date et lieu de naissance, unité / Centre national d'information sur les prisonniers de guerre - Date d'édition :  1941-02-28

Liste officielle ... des prisonniers de guerre français : d'après les renseignements fournis par l'autorité militaire allemande : nom, date et lieu de naissance, unité / Centre national d'information sur les prisonniers de guerre - Date d'édition : 1941-02-28

   Rrhaaa, Christophe André l'a dit tout à l'heure, il faut laisser venir cette mélancolie...Mais savoir faire place à l'enthousiasme :) D'ailleurs mon grand-père qui avait beaucoup d'humour et de patience avec ses petits-enfants et surtout avec une petite comme moi qui passait son temps à poser des questions me racontait la guerre de cette façon : il avait jeté son fusil et jouait aux cartes avec un rat, son ami ! J'adore !

Un rat farceur de Benjamin Rabier - Les contes de l'ours brun - 1950 - Bnf Gallica

Un rat farceur de Benjamin Rabier - Les contes de l'ours brun - 1950 - Bnf Gallica

Et quand on est d'humeur à rire, on est sensible à tous ces petits couics qui provoquent les zygomatiques ! Ici, une photo de Rodin. Le titre est "Photo de Rodin en pied" alors que le premier plan est occupé par une sculpture de mains ;) Bon d'accord, c'est léger, mais un petit sourire en ces temps compense l'absence de joie !

Rodin sculpeur en pied - BNF Gallica

Rodin sculpeur en pied - BNF Gallica

Ah, allez, une dernière !
Le Plaisir de vivre, c'est une photo de femmes légèrement vêtues sautant de joie dans le cadre, image tamponnée par...Je vous le donne en mille, le Ministère de l'Intérieur !!!

A vos ordis et bon dimanche !

Ps : faudra quand même que nous trouvions des astuces pour limiter la consommation d'énergie de tous ces data-center !

Le plaisir de vivre - 10 avril 1926 - Trois girls des Morgan Dancers Sports de San Francisco - Bnf Gallica

Le plaisir de vivre - 10 avril 1926 - Trois girls des Morgan Dancers Sports de San Francisco - Bnf Gallica

Gros plan - Le plaisir de vivre - 10 avril 1926 - Trois girls des Morgan Dancers Sports de San Francisco - Bnf Gallica

Gros plan - Le plaisir de vivre - 10 avril 1926 - Trois girls des Morgan Dancers Sports de San Francisco - Bnf Gallica

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle
commenter cet article
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 18:20

Comment j'ai découvert ma double vie grâce à Google et Facebook

Par Christine Siméone

Merci pour ces infos ! Ceci dit, le meilleur moyen de ne pas être pisté serait peut-être de ne pas utiliser  Google. Eh oui, c'est possible en utilisant d'autres outils et en ignorant les invit à création de compte, prétextes à pillage de données personnelles.


Car il n'est pas obligatoire de créer un compte sur Google. Même en utilisant  ce moteur de recherches. Et au fait, il y a bien d'autres moteurs de recherches comme Qwant qui respecte votre vie privée ou encore DuckDuckgo.

Quant à Facebook, pour celles et ceux qui l'ont adopté, tant pis pour eux ;) Je n'ajouterai rien...

Restons vigilants, ne laissons rien passer, gardons notre liberté et nos données personnelles, voici pour nous tous internautes les enjeux numériques de ce début du XXIe siécle !

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle
commenter cet article
4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 20:42
Ne mangez pas des petits - collage sur enveloppe - Typo numérique

Ne mangez pas des petits - collage sur enveloppe - Typo numérique

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle - dans Création plastique et multimédia
commenter cet article
4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 09:51

L214 dénonce une fois de plus les souffrances animales.

Un grand merci à Mauricio !

Les vaches gestantes dans le couloir de la mort

Révélées une fois de plus par L214 et relatées dans le journal Le Monde du 3 novembre 2016, les souffrances animales et l'horreur qu'elles suscitent atteignent leur comble avec ces nouvelles informations apportées avec un courage hors du commun par un ouvrier d'un abattoir concernant le sort particulier des vaches gestantes conduites dans le couloir de la mort...

Ce fait est d'ailleurs relaté dans "Le sang des bêtes" de Franju. J'avais revu le documentaire pour une de mes créations, un collage relatifs aux petits, veaux et enfants, qu'on donne en pâture les uns aux autres...Je me souvenais y avoir vu le massacre des veaux. J'ai aussi revu les foetus presqu'à termes jetés négligemment aux ordures, voir l'image ci-dessous. J'étais loin d'imaginer que cela se pratiquait encore...
 

Le sang des bêtes de Georges Franju - Après l'abattage des vaches gestantes...

Le sang des bêtes de Georges Franju - Après l'abattage des vaches gestantes...

Lorsqu'ils ont la chance de naître,  les bébés sont hélas rapidement envoyés à l'abattoir.
Quelques images du sang des bêtes brisent le coeur. On continue à arracher des veaux à leur mère et à leur ôter la vie, qui commence à peine dans des souffrances sans nom, sans aucun respect pour l'animal.

Parfois, certains arrivent à s'échapper. Un instant d'espoir mais la fin est toujours tragique. Je me souviens avec tristesse de cette vache et de son veau à Charleville-Mézières il y a quelques années. Sentant la mort venir, les animaux avaient réussi à s'échapper de la bétaillère qui les menait à l'abattoir. Quelle joie de les voir prendre la poudre d'escampette !
La fin est insoutenable, la vache est morte sous une rafale de 70 balles tirées par 6 policiers...Le veau a sans doute fini à l'abattoir...Pas d'espoir pour le bétail...

Un grand merci à toutes les personnes courageuses qui dénoncent ces horreurs !

Non la viande n'est pas une matière ou un détritus ! C'est le corps d'un animal doué de sensibilité parfois porteur d'un foetus tout juste sur le point de naître. La souffrance des animaux amenés à l'abattoir est déjà insupportable alors que doit-il en être pour ces vaches sur le point de donner vie à leur veau ?

 

Signons ensemble la pétition de L214 et interrogeons-nous sur nos pratiques !
En suivant le lien ci-dessous, participez à cette pétition et en un clic, interpellez tous vos députés !

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle
commenter cet article
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 10:46

En ce jour des défunts, c'est outre-tombe toute la journée. À suivre !

Outre-tombe, la bd adultes de "Elvira".

Outre-tombe, la bd adultes de "Elvira".

Photographie de Franz Fiedler

Photographie de Franz Fiedler

Collection "Skull" - Dimitri Tsykalov

Collection "Skull" - Dimitri Tsykalov

Nicolas Henri Jacob - Illustration planche anatomie

Nicolas Henri Jacob - Illustration planche anatomie

Vampirissimo

Vampirissimo

Et si toutes fois vous aviez peur d'y aller seul...En même temps, c'est plus écolo !

Un cerceuil pour deux !

Un cerceuil pour deux !

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle
commenter cet article