Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 05:05
Des arts plastiques au salon de la biographie ? Mais c'est bien sûr ! La lettre n'est-elle pas graphie ? C'est sous cet angle que l'on peut approcher l'exposition et la performance de Patrick Moya à la médiathèque Carré d'Art de Nîmes du 26 au 28 janvier 2007.

Et pour en rajouter une couche (de peinture bien sûr), précisons que Moya utilise pour cette prestation...des lettres : des lettres grand format, chacune dans sa case mais loin d'être solitaire car le grand abécédaire de Moya nous "raconte". Chaque lettre est accompagné d'une multitude de petits personnages dont Moya lui-même, autoportrait omniprésent d'un Moya facétieux déguisé en petit lutin.






llons y voir de plus près.






Patrick Moya est un hyper-actif. En vous rendant sur son site, vous verrez que ce terme n'est pas exagéré.


 

Pour cette immersion nîmoise (L'atelier de Moya est à Nice) et aussi pour souligner la nature même du Salon de la biographie, le livre, Patrick Moya est venu accompagné de la journaliste Florence Canarelli, auteur du livre "Le cas Moya" qu'elle a mis 2 ans à peu près à écrire. Largement documenté et illustré, l'ouvrage évoque aussi l'aspect pédagogique de l'abécédaire.


Florence pointe ainsi la relation du peintre et de l'enfance. Très ludique, sa peinture attire les gamins. Pendant la réalisation de la fresque de 6 mètres de long qu'il s'était proposé de peindre à l'occasion du Salon, les enfants se pressaient autour de lui. C'est l'occasion de rappeler combien ce lien entre les enfants et les arts plastiques est important, vital.                            

                
Quand on demande à Patrick Moya de situer sa démarche, il répond qu'elle est partout.

L'artiste éternellement en mouvement, se nourrit de tout ce qui l'entoure sans se soucier d'autre chose. Insaisissable et duel. Merci Msieu Moya.


        Le site de Patrick Moya

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle - dans Création plastique et multimédia
commenter cet article

commentaires