Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2006 5 27 /01 /janvier /2006 16:28
(suite)

Cette approche permet de comprendre que ce n’est pas tant une solution qu’il faut trouver à un problème mais qu’il est plus enrichissant de changer les représentations que l’on en a.

 
Grâce à ce cas d’étude, nous avons pu avoir une attitude réflexive sur notre fonction à travers une recherche collaborative. L’approche systémique et le développement de la pensée complexe nous ont permis de faire varier nos modes d’interventions et nos rapports dialogiques, de composer avec les contradictions et de remettre en cause notre mode de fonctionnement. 

 

Catherine Gheselle

 

Bibliographie

R.L.Stevenson              Voyage avec un âne dans les Cévennes, 1879

E.Morin                       La Pensée complexe, ESF Editeur, 1990

G.Bachelard                 La formation de l’esprit scientifique                                       LibrairiePhilosophiqueJ.Vrin,1983

Paul Millier                   Stratégie et marketing de l’innovation technologique, Dunod, 1997

A.Mucchielli                 Approche par la modélisation des relations, A. Colin,                                       2004

A.Mucchielli                  La Nouvelle communication, A.Colin, 2000

A.Mucchielli                  Approche systémique et communicationnelle des              organisations,Colin,98

E.Morin                        Revue Chimères n°5/6, 1998

J.-L. Le Moigne             La modélisation des systèmes complexes, Dunod, 1995

E.Morin                        La complexité humaine, Flammarion, 1994

E.Morin et J-L Le Moigne L’intelligence de la complexité, L’Harmattan, 1999

J.Piaget                       Biologie et connaissance, Gallimard, Idées n°288

K.Marx                         Le Capital, Livre 1. Ed. Pléiade Œuvres T.1

Goethe                        Faust, 1832

H.A. Simon                   Article « L’architecture de la complexité » dans The       Sciences of the artificial, 1969

M.Y. Bonnet                « Le jazz, musique improvisée, exemple de création           et d'innovation, article paru  dans  Interlettre Chemin       Faisant MCX-APC », n°27, Mars 2005

P.Watzlawick             La nouvelle communication, Points, 1981

 

 

Netographie

mcxapc.org                Association pour la pensée complexe

revue-chimeres.org      Site de la revue Chiméres

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle - dans Systémique - complexité - intelligence collaborati
commenter cet article

commentaires

Catherine Gheselle 30/06/2008 10:42

Bonjour Monsieur Paul Millier,Si vous revenez sur ce blog, sachez que je vous remercie beaucoup pour toutes ces informations complémentaires ! Je mets en quête dès à présent de votre dernier bouquin. Merci d'avoir confirmer mes réflexions. Bien cordialement, Catherine Gheselle.PS : sachez que mon article a également été publié sur le site de l'Institut de Génie Décisionnel>

Paul MILLIER 28/06/2008 11:07

MadameJe decouvre votre site et y ajoute une petite contributionSuite a votre questionnement pertinent sur le caractere systemique de mes travaux, n'ayez plus aucun doute. Mes recerches ont commencé, bercées par la notion de systeme technique de Bertrand Gille (Histoire des techniques La Pléiade) et poursuivi par l'approfondissement de la systémique ce qui s'est traduit par deux essais epistemologiques l'un intitulé "Le système technique" et l'autre "Systéme technique et syteme socio economique" Ces deux essais doivent faire partie d'archives anciennes des WP d'EM Lyon. En tous cas vous en trouverez un apercu dans ma thèse (L'union chaotique du marketing et de la technologie dans les projets de recherche et developpement) puisqu'un chapitre y est consacré. Je vous precise que je me suis appuyé sur ma these pour écrire l'ouvrage que vous citez en reference. Pour completer votre reflexion sur les limites du marketing appliqué a l'innovation, je vous suggere la lecture de mon dernier livre "L'antibible du marketing et du management" Village Mondial 2007CordialementPaul Millier