Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 22:23

Florence MiailheFlorence Miailhe au
Carré d'Art de Nîmes

 

 

Ce jeudi 26 Octobre 2006, la salle de
conférences du Carré d'Art est pleine à craquer. L'intérêt est vif, on sent les spectateurs captivés. Pour un peu, on ne serait pas étonné de voir apparaître Méliès tant le côté magique de la séance est inscrit.

Sauf que contrairement à Méliès, l'artiste Florence Miailhe s'apprête à nous dévoiler tous ses tours en direct
là, devant nos yeux ébahis et je peux vous dire qu'on sent palpable l'émotion. C'est que Florence Miailhe se propose de peindre en direct sous la caméra pour dévoiler le principe de ses films d'animation. Et si elle est très concentrée sur son travail, elle prend grand soin de nous expliquer de façon très simple, avec des mots accessibles à tous, ses démarches et ses moindres gestes.

C'est que la chose n'est pas simple. Tout d'abord, elle propose les prémices d'un petit scénario de base et dans le même temps, elle commence à dessiner sur sa table lumineuse alors qu'elle orchestre également la numérisation de ses images dans un ordinateur qu'un jeune homme manipule à l'aide d'un logiciel de vidéo, en l'occurence le fameux Première de la série Adobe. Elle illustre ainsi parfaitement le fait qu'en animation, il faut réaliser plusieurs tâches en même temps.

Portrait de l'auteur

Qui est Florence Miailhe ? Pour la plupart, vous la connaissez déjà ou tout au moins vous retrouverez dans ses images une athmoshère familière. Florence est en effet la créatrice du générique de "Strip Tease" et dans la fluidité de ses images, on sent la volonté de marquer le mouvement, l'action. Non pas l'action avec un grand A mais justement, ce petit geste de tous les jours qui nous échappe alors que son secret est de rendre la vie merveilleuse ou attachante. Le générique colle parfaitement au contenu de l'émission des documentaristes du quotidien !

 

 

 

C'est en 1980 que Florence Miailhe décroche son diplôme de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD) avec une spécialisation en gravure. Elle compose également avec la peinture et le cinéma d'animation. Elle travaille directement sous la caméra avec la technique du pastel qu'elle a abordée avec Robert Lapoujade. Ce dernier lui prodiguera bon nombre de conseils pour la réalisation et la fabrication de ses premiers films puisqu'il disparaît en 1993.

A suivre...

Catherine Gheselle

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle - dans Cinéma d'animation
commenter cet article

commentaires