Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 1997 3 20 /08 /août /1997 14:02
                    Le mal et le mâââle : Vincent Cassel dans Doberman

Yan Kounen est un touche à tout. Il a le mérite de s'essayer à nombre de genres tout en laissant sa signature que d'aucuns qualifieront de systémique. Je m'explique : il semblerait que l'approche des sujets conjugue la subjectivité mais aussi l'interconnection. Bref Kounen donne son avis mais il le restitue dans le global, ne l'éloignant pas des contextes. A sa façon de voir, il s'empresse de faire cohabiter les autres façons de voir. C'est particulièrement vrai dans "D'autres mondes", travail documentaire sur les mondes parallèles qui peuvent s'ouvrir dans la cohabitation du mysticisme et de l'usage de produits stupéfiants. Ce film l'est tout autant, n'en disons pas plus pour l'instant : nous aurons l'occasion d'y revenir. Il serait tentant aussi de s'approcher plus amplement d'un travail intéressant sur le film "Le petit chaperon rouge" dans lequel le réalisateur s'amuse à gesticuler les codes dans une ambiance extrêment fantastique et poétique, pour notre plus grand bonheur.


Pour l'instant, il est question de Dobermann où une fois de plus, Yan Kounen parle de la violence...

Voir l'article ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle - dans Articles cinéma 1997
commenter cet article

commentaires