Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 16:20

Cette page publiée à la fin d'un livret conçu pour la première exposition générale de science-fiction au musée des arts décoratifs de Paris qui se tenait en 1967 semble être en fait une publicité détournée pour l'Imprimerie Tournon & Cie.

Divertissement conçu par E.W Mercier pour l'imprimerie Tournon & Cie, Paris - 1967

Divertissement conçu par E.W Mercier pour l'imprimerie Tournon & Cie, Paris - 1967

Sous le titre "Histoire future des procédés d'impression", l'auteur nous propose un "divertissement" où il nous livre ses projections farfelues sur le devenir de l'impression. Il était pour sûr loin d'imaginer qu'une imprimante 3D pourrait produire toutes sortes d'objets, que la reconnaissance vocale serait une réalité et que même l'encre d'impression pourrait être remplacée par du café !

Coffee Drip Printer - Ted Kinsman - Rochester institute of technology

Coffee Drip Printer - Ted Kinsman - Rochester institute of technology

La Coffee Drip Printer est une imprimante jet d'encre qui carbure au café ! Elle a été conçue par Ted Kinsman au Rochester Institute of Technology, USA. Fini les encres polluantes ! Encore faudra-t-il utiliser du café bio...On pourra aussi opter pour l'extrait de café !

Publicité extrait de café Félix Potin par Mich - source Gallica

Publicité extrait de café Félix Potin par Mich - source Gallica

Question connectique, j'espère que je pourrai brancher mon imprimante café sur mon robot quantique :)

The android Machine - Lost in space - 1965 - Dee Hartford joue Vera accompagnée de son robot.

The android Machine - Lost in space - 1965 - Dee Hartford joue Vera accompagnée de son robot.

Et question consommables, il n'est finalement pas étonnant de pouvoir carburer au café. J'ai même vu un modèle qui imprimait de la sauce tomate ! L'imprimante 3D permet aussi d'utiliser toutes sortes de matériaux comme la cire, le métal entre autres et bien sûr, le plastique !

Je repense soudain au film merveilleux d'Alain Resnais sur l'industrie du plastique. Les textes magnifiques sont écrits par Raymond Queneau, tout en alexandrins !

Plastique : "Le chant du styrène" - Documentaire d'Alain Resnais

Plastique : "Le chant du styrène" - Documentaire d'Alain Resnais

À la fin parlant, de ce matériau et de ses procédés d'industrialisation, il dit :
"Il en est d'inconnus qui attendent encore un travail similaire
"pour faire le sujet d'autres documentaires".
Documentaristes-poètes, à vos caméras !

Le chant du styrène - Alain Resnais - 1957 :
https://www.youtube.com/watch?v=CdBBKMIJTIk



Catherine Gheselle

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Gheselle Catherine Gheselle - dans Média tiques